L’expérience de Stanford, la prison pour la science

Si Philip Zimbardo est devenu une sommité en psychologie et sociologie, l’expérience qu’il a initiée au cours de l’été 1971 n’y est sûrement pas pour rien. Désireux de mieux comprendre les comportements humains en milieu carcéral, il décide de mettre à contribution ses étudiants dans un jeu de rôle expérimental et non dénué d’intérêt. Le principe …

Lire la suite »